Conservatoires

Historique

À la fin des années 70, l’association du « conservatoire des Gobelins » dispensait son enseignement dans les sous-sols de la mairie du 13ème. L’ouverture en 1983 du Conservatoire Maurice Ravel au 21 rue Albert Bayet fut alors perçue comme une évolution importante : permettant d’accueillir environ 800 élèves pour atteindre en 2012 le chiffre de 1310 élèves.

En 2010 fut lancé le projet de relogement au 67 avenue Edison / 16 rue Nicolas Fortin. C’est en novembre 2013 que le conservatoire prit possession de ses nouveaux locaux.

Plus de 1800 élèves le fréquentent aujourd’hui. La danse et l’art dramatique profitent de salles adaptées, ainsi que les pratiques collectives musicales. Les projets développés dans une transversalité véritable trouvent leur cadre idéal à l’auditorium. D’une capacité de 244 places, et doté d’un grand plateau de 150 m², il convient aussi bien aux concerts qu’aux spectacles de danse ou de théâtre.

D’une superficie de plus de 4000m² le conservatoire dispose d’un vaste hall et d’un amphithéâtre qui accueille également les présentations d’élèves. 36 salles de cours sont réservées à la musique et aux pratiques collectives (dont une salle d’orchestre). Trois grands studios de danse de 140 m² et deux salles d’art dramatique apportent à ces disciplines l’espace et la souplesse d’utilisation indispensables.

Tous les conservatoires

Sélectionner un arrondissement :

Conservatoire à rayonnement régional de Paris