Conservatoires

Enseignements

Danse

L’enseignement de la danse dans les conservatoires de la ville de Paris s’adresse aux jeunes de 5 à 21 ans. Il s’articule autour d’une discipline principale (danse classique, danse contemporaine, danse jazz) à laquelle s’ajoutent des disciplines et enseignements complémentaires. Les équipes pédagogiques forment les élèves à une pratique amateur de qualité et peuvent également l’accompagner dans un projet à visée professionnelle. Pour ce faire, certains conservatoires proposent une offre de formation plus intensive dans certaines disciplines.


Organisation de l'enseignement

 Le cursus complet de formation du danseur est structuré en trois cycles. Il peut être précédé d’un cycle d’éveil et/ou d’initiation. Des aménagements de cursus peuvent être proposés au cycle 3.

La phase d’éveil et d’initiation à la danse : Entre 5 et 7 ans *

La phase d’éveil à la danse (à partir de 5 ans) amène l’enfant, de manière ludique, à développer sa sensibilité artistique et sa conscience corporelle

La phase d’initiation à la danse, (à partir de 6 ans) a comme objectif d’acquérir les fondamentaux du mouvement qui serviront de socle commun à l’apprentissage des différentes formes de danse, tout en continuant à stimuler la sensibilité artistique des enfants.

Nombre d'heures : 45 min à 1h / semaine

Le 1er cycle : à partir de 8 ans *

Ce cycle permet l’acquisition des bases techniques spécifiques à la discipline de danse choisie. Il est le lieu de l’éclosion de l’expression artistique et de la découverte d’une culture chorégraphique à travers les œuvres.

Durée : entre 3 et 5 ans

Nombre d'heures : 2h30 à 4h / semaine selon les conservatoires

Le 2e cycle

Durant ce cycle, l’élève poursuit son apprentissage technique et gagne en autonomie. Il s’approprie la danse comme langage artistique et approfondit ses connaissances des arts et de la culture chorégraphique en particulier.

Durée : entre 3 et 5 ans

Nombre d'heures : 3h à 4h30 / semaine selon les conservatoires

*Les âges s’entendent au plus tard le 31 décembre de l’année en cours

Le 3e cycle

Ce cycle conduit au Certificat d’études chorégraphiques (CEC). Il favorise et accompagne le projet artistique personnel de l’élève. Il amène à une consolidation des acquis techniques et à une autonomie artistique. Il met en avant la créativité et l’interprétation.

Durée : selon les conservatoires

Nombre d'heures : 3h à 6h / semaine

Les parcours plus intensifs :

Certains conservatoires proposent de renforcer les apprentissages à partir de la fin du 1er cycle. Ces dispositifs s’adressent à des élèves motivés qui souhaitent acquérir une plus grande maîtrise de leur discipline. 

Enseignements

Disciplines principales :

  • Danse classique
  • Danse contemporaine
  • Danse jazz

Autres disciplines et enseignements complémentaires (selon les conservatoires)

  • Danse hip-hop debout (popping, locking, freestyle….)
  • Danse hip hop breaking
  • Claquettes
  • Atelier chorégraphique (improvisation et composition)
  • Danses de caractère
  • Danse de la renaissance et baroque
  • Rythme corporel
  • Analyse du mouvement dansé (AFCMD)
  • Notation du mouvement
  • Culture chorégraphique, histoire de la danse, analyse d’oeuvres
  • Danse et nouvelles technologies appliquées
  • Danses chinoises
  • Danse et handicap
Retrouvez les enseignements proposés par les conservatoires.
L’ensemble de l’offre peut varier d’un conservatoire à un autre, n’hésitez pas à contacter les établissements afin d’obtenir plus d’informations. 

Musique

L’enseignement de la musique s’adresse aux jeunes scolarisés à partir du CE1 et, en fonction des disciplines, l’entrée au conservatoire peut aller jusqu’à 30 ans . Dès les premiers apprentissages, les jeunes élèves sont initiés à une pratique musicale et participent à des projets collectifs. Ils acquièrent aussi une culture musicale. Le cursus des études est structuré en trois cycles.

Toute pratique artistique nécessite un investissement personnel quotidien, les professeurs des conservatoires invitent très régulièrement les élèves à se produire sur scène.

Organisation de l'enseignement

1er cycle / à partir du CE1

Il permet l'acquisition de bases musicales. C’est le temps des premiers apprentissages instrumentaux et/ou vocaux.

La formation s’organise différemment en fonction de la filière choisie :

La filière instrumentale individualisée :

- Un cours de formation musicale pour savoir lire une partition et se familiariser avec les notes de musique et les différents rythmes.

- Des ateliers de découverte instrumentale sont organisés durant l’année ou un cours d’instrument dans la limite des places disponibles (en fonction de la formule proposée par le conservatoire).

- Une séance de Chorale par semaine

Durée: 3 à 5 ans

Nombre d'heures; 3h / semaine (2 à 3 cours par semaine)

Nouveau / La filière voix

- Un cours de formation musicale pour chanteurs pour savoir lire une partition et se familiariser avec les notes de musique et les différents rythmes.

- Une séance de chant choral en ensemble ou « tutti » (groupe d’une dizaine ou vingtaine d’enfants)

- Un cours de technique vocale en petit groupe

Durée: 3 à 5 ans

Nombre d'heures; 2h à 3h / semaine (2 à 3 cours par semaine)

Nouveau / La filière de pratique instrumentale collective dite « AMPIC »

- 1 séance d’instrument avec une partition en petit groupe du même instrument pour apprendre l’instrument à partir d’une partition et se familiariser avec les notes et les différents rythmes

- 1 séance d’instrument en ensemble ou « tutti »

Des filières de musiques actuelles, musique assistée par ordinateur, musique et danse sont également proposées dans certains conservatoires.

Durée: 3 à 5 ans

Nombre d'heures; 2h à 3h / semaine (2 cours par semaine)

2e cycle / à partir de 10 ans

C'est le temps de l’approfondissement et de l’élargissement des pratiques des jeunes musiciens à travers une pratique musicale variée (orchestre, ateliers, découverte de l’improvisation). Les parcours différenciés, le développement des pratiques collectives (orchestre, chœurs, ateliers instrumentaux ou vocaux, ensembles de jazz…) sont des éléments centraux dans la proposition pédagogique.

Durée: 3 à 5 ans

Nombre d'heures; 3h à 5h / semaine

3e cycle / à partir de 14 ans

C'est le temps de l’orientation vers une pratique amateur autonome et conduit au Certificat d’Etudes Musicales (CEM). C’est également le moment de l’orientation vers le cycle spécialisé commun au CRR et aux conservatoires de la Ville de Paris.

Durée: 2 à 4 ans

Nombre d'heures; 4h à 6h / semaine

Enseignements

Département bois

Basson / fagott, clarinette / clarinette basse, hautbois / cor anglais, flûte traversière / piccolo, et saxophone.

Département cuivres

Cor, trombone ténor / trombone basse, trompette / cornet, et tuba / saxhorn / euphorium.

Département percussions

Percussions

Département claviers

Piano, accordéon, orgue, pianoforte, et accompagnement piano.

Département cordes

Valon, alto, violoncelle, contrebasse, harpe, et guitare.

Département musique ancienne

Violon baroque, violoncelle baroque, viole de gambe, alto baroque, pianoforte, clavicorde, traverso, flûte à bec, luth /théorbe, clavecin / basse continue, cor naturel, sacqueboute et cornet à bouquin.

Département instruments traditionnels

Oud, mandoline, et percussions digitales.

Département des disciplines vocales

Filière voix / chant choral / musique de chambre vocale, chant lyrique / atelier lyrique, et direction de choeur, et théâtre musical.

Département des pratique instrumentales collectives

Orchestre, ensemble instrumental, musique de chambre, ateliers et direction d’orchestre.

Département jazz et musique improvisées

Atelier jazz, basse électrique, batterie jazz, big band, chant jazz, composition jazz assistée par ordinateur, contrebasse jazz, car training, écriture jazz, guitare jazz, harmonie jazz, histoire du jazz, piano jazz, saxophone jazz, trombone, trompette jazz, vibraphone et violon jazz.

Département arts de la scène, musiques actuelles, comédie musicale

Chant, option comédie musicale/chanson, formation rythmique, atelier, batterie musiques actuelles, basse musique actuelles, chant musiques actuelles, guitare musiques actuelles, technique Ferldenkrais et technique formation danse et théâtre.

Département formation musicale, culture et création

Analyse et/ou écriture, composition instrumentale, composition assistée par ordinateur, composition de musique à l’image, culture musicale et électroacoustique, formation musical chanteurs, formation musicale instrumentistes, formation musicale modulaire, gravure musicale, histoire de la musique, improvisation musicale, informatique musicale, musique option bac, orchestration, technique du son, sound painting et orchestre et mouvements dansés.

Retrouvez les enseignements proposés par les conservatoires.

L’ensemble de l’offre peut varier d’un conservatoire à un autre, n’hésitez pas à contacter les conservatoires, afin d’obtenir plus d’informations

Évaluation

L'organisation en grands cycles d'études permet de respecter les vitesses d'acquisition de chaque élève, en avançant ou en retardant, par exemple, l'échéance de l'examen de fin de cycle.

Les contrôles, organisés en cours ou fin d'année, sont des moyens pour situer l'élève par rapport aux objectifs pédagogiques des cycles. Ils sont définis par les enseignants, sous l'autorité du directeur du conservatoire.

L'évaluation continue amène l'élève à pouvoir confirmer son choix d’orientation, à en définir de nouvelles ou à envisager, sans attendre l’examen de fin de cycle, sa réorientation.

Théâtre

L’enseignement du théâtre dans les conservatoires de la ville de Paris s’adresse aux adolescents et aux jeunes adultes.

L’apprentissage du théâtre est ouvert à tous ceux qui souhaitent découvrir, en le pratiquant, l’art de l’acteur et, plus largement, le théâtre.

L’offre d’enseignement ne préjuge pas de l’avenir théâtral des élèves, et est ouvert aux futurs amateurs comme à ceux qui aspirent à la voie professionnelle.

L’objectif général de l’enseignement est de permettre à chacun l’acquisition des outils, savoirs faire, savoir être, nécessaires à la fondation d’une pratique théâtrale éclairée et autonome.

L’apprentissage du théâtre dans les conservatoires parisiens s’inscrit pleinement dans les réalités du théâtre d'aujourd’hui, tel qu’il se pense, s’écrit, se produit, se joue.

Il s’organise en un parcours d’apprentissage évolutif articulant différents degrés :

Le Parcours Découverte : 11-14 ans

Le parcours Initiation : 15-17 ans

Le Cursus central (cycles 1 à 3) : 17-26 ans.

L’enseignement est complété par la pratique de disciplines complémentaires (chant, danse, yoga etc), et par des ateliers inter conservatoires qui réunissent les élèves des différents établissements autour de disciplines artistiques variées : mise en scène et écriture de plateau, écriture dramatique, travail du masque, art de la marionnette, art du conte, mouvement, art du clown…

Pour celles et ceux qui souhaitent s’orienter vers une voie professionnelle, le Cycle Spécialisé, ainsi que le Cycle Préparatoire à l’Enseignement Supérieur (CPES), sont ouverts, sur audition.

Pour consulter les projets pédagogiques des départements théâtre des conservatoires et les horaires, cliquez sur le lien ci-dessousLa mention figure également plus bas après le descriptif de chaque degré du parcours ainsi que pour les informations sur l’offre en cycle spécialisé et CPES, également disponibles sur le site du CRR, dans la partie dédiée ci-dessous.

Pour consulter les projets pédagogiques des départements théâtre des conservatoires et les horaires, cliquez sur le lien ci-dessous :

Organisation de l'enseignement

Parcours de découverte du théâtre / 11-14 ans : découverte de l'art du théâtre et de sa fabrication

L’enseignement en parcours découverte vise à développer l’acquisition d’un esprit collectif de travail, d’un regard critique et bienveillant, et propose une découverte des différents langages et métiers du théâtre.

Par une approche ouverte du théâtre, le parcours de découverte propose un enseignement fondé sur la pratique collective du jeu, sur la découverte et sur l’exercice des fondamentaux de l’acteur (corps, voix, espace). Une approche progressive du travail avec le texte, dramatique ou non, est également proposée.

Au sein du cours, des projets permettent aux élèves de se confronter à la fabrication d’un objet théâtral (courtes scènes, montage etc.).

Durée : 1 à 4 ans

Volume horaire hebdomadaire : 2h 

Validation des acquis : Passage en parcours d’initiation sur avis favorable, sur la base de l’évaluation continue.

Ce parcours est accessible dans de nombreux établissements. Il convient de se reporter à la page dédiée de chaque conservatoire. 


Parcours d’Initiation / 15-17 ans : approche progressive de l'art de l'acteur 

Ce parcours propose un apprentissage du théâtre et de l’art de l’acteur par une approche collective mettant en jeu l’engagement personnel, la curiosité, le goût de la relation aux autres, le plaisir du jeu et le goût de le partager.

L’approche pédagogique et artistique est fondée sur la pratique en atelier du jeu théâtral, sur l’approche des textes dramatiques et sur l’apprentissage de l’exercice régulier des fondamentaux (corps, voix, geste, structuration de l’espace et du temps.).

Des présentations publiques de travaux permettent aux élèves de concrétiser leurs apprentissages.

Durée : 1 à 3 ans

Volume horaire hebdomadaire : 3h

Validation des acquis : évaluation continue.


Cursus Central / 17-26 ans : l’acteur-interprète, l’acteur-créateur

Ce cursus, organisé en trois cycles, propose un apprentissage du jeu théâtral et de l’art de l’acteur, dans toutes ses dimensions.

Il sollicite la créativité de l’élève et conduit à une pratique éclairée et autonome du théâtre.

1er cycle : ouverture et engagement                                                                                        Apprentissage du socle des fondamentaux du jeu d’acteur et de l’interprétation 

A travers l'exercice des processus de préparation au travail théâtral, de la dramaturgie en acte (situations, conflit, adresse, mise en jeu…), l’interprétation, l’improvisation, l’élève apprend à :

  • Découvrir sa personnalité scénique
  • Mettre en jeu des répertoires et des écritures scéniques
  • Ouvrir son imaginaire
  • Développer ses potentialités créatrices

Dès le premier cycle, l’élève est confronté aux enjeux de la création : participation à des projets collectifs, présentations publiques de travaux…

Durée : 1 an

Volume horaire hebdomadaire : socle de 4 h obligatoires minimum. Jusqu’à 6h

Validation des acquis : évaluation continue.

2ème cycle : approfondissement 

En deuxième cycle, l’élève développe son autonomie et sa créativité dans les processus de préparation au travail théâtral.

Au travers la mise en exercice de répertoires variés, l’élève interprète apprend à traverser différentes époques, différents styles et différentes langues. Il acquiert une culture théâtrale, il développe des techniques d’acteur. Il explore différents codes de jeu. Sa créativité est sollicitée et son autonomie encouragée, et il participe à des projets collectifs.

Durée : 2 ans

Volume horaire hebdomadaire : 6h à 8h

Validation des acquis: première année sur la base de l’évaluation continue et deuxième année sur la base de l’évaluation continue et de la présentation de travaux devant un jury.

Le cycle 2 est validé par l’Attestation d’Études Théâtrales (AET).

3ème cycle : perfectionnement 

Par l’entraînement de l’acteur, qu’il soit autonome ou accompagné, l’élève acquiert précision, rigueur et créativité dans la répétition.

Par l’exercice intensif de l’interprétation des répertoires d’hier et d’aujourd’hui, il perfectionne sa technique, il développe ses qualités d’interprète, il met sa personnalité et sa créativité au service de son jeu.

Par la réalisation de projets personnels, il acquière son autonomie de travail, il déploie sa personnalité et ses aptitudes créatrices, et sa capacité à fédérer une équipe autour de son projet.

L’élève est enfin accompagné dans la définition de son projet pour préparer l’après conservatoire, quelle que soit la visée de ce projet (amateur ou professionnel).

Durée : 1 an

Volume horaire hebdomadaire : 8h à 10 h

Validation des acquis : elle se fait sur la double base de l’évaluation continue et de la présentation de travaux devant un jury.

Le cycle 3 est validé par le Certificat d’Études Théâtrales (CET).

Dans chaque conservatoire, l’enseignement du théâtre s’organise au sein de départements théâtres qui réunissent les équipes enseignantes. Chaque équipe enseignante définit ainsi son projet pédagogique et artistique, tout en garantissant les enjeux d’apprentissages propres à chaque degré. 

 Pour consulter les projets pédagogiques et artistiques portés par chaque conservatoire, vous pouvez vous reporter aux documents téléchargeables en fin de section.

Enseignements

Disciplines principales

L’enseignement du théâtre intègre l’apprentissage de la préparation au jeu d’acteur, du jeu théâtral et de l’improvisation, l’exercice des répertoires et l’interprétation, la dramaturgie en acte, l’accompagnement de projets d’élèves, la diction, le travail d’alexandrin, etc.

Il est complété par une offre de disciplines complémentaires ou associées propres à chaque établissement : chant et pratique vocale, danse et mouvement, claquettes etc.

Par ailleurs, chaque élève d’art dramatique est invité à découvrir d’autres disciplines, d’autres langages artistiques afin de compléter son apprentissage. Ces disciplines artistiques sont organisées sous la forme d’ateliers inter conservatoires qui permettent aux élèves de les pratiquer avec des élèves venant de tous les conservatoires du réseau parisien.

Ateliers et modules complémentaires

  • Mise en scène/scénographie,
  • Écriture de plateau
  • Art du clown
  • Jeu devant la caméra
  • Art du conte
  • Voix enregistrée
  • Atelier chorégraphique
  • Écriture
  • Arts de la marionnette
  • Jeu masqué
  • Pratique somatique du mouvement
  • Chant

Liste non exhaustive et pouvant évoluer.

Retrouvez les enseignements proposés par les conservatoires. L’ensemble de l’offre peut varier d’un conservatoire à un autre, n’hésitez pas à contacter les conservatoires, afin d’obtenir plus d’informations.

Enseignements pré professionnalisants

 1 - Cycle spécialisé 

Le théâtre au CRR de Paris

et dans les Conservatoires Municipaux d’Arrondissement de la Ville de Paris (CMA 13 et 14)

Cycle spécialisé (Diplôme d’Etudes Théâtrales - DET)

Limite d’âge : 18 - 26 ans maximum au 31 décembre 2021

Effectif total maximum : 30 élèves

Responsable du département théâtre : Anne-Frédérique Bourget

Adjointe à la direction du CRR, elle coordonne l’ensemble des études, accompagne le parcours de chacun.e, encadre des modules et co-construit les partenariats.

Le cycle spécialisé théâtre est ouvert sur audition aux jeunes de 18 à 26 ans, pouvant justifier d’une formation théâtrale d’au moins une année en conservatoire ou dans d’autres structures et n’étant pas déjà lauréat.e.s d’un DET.

L’obtention du baccalauréat n’est pas nécessaire. Toutefois, le cycle spécialisé s’adresse à des élèves ayant terminé leurs études au lycée.

Le cycle spécialisé permet, dans une dynamique consciente, sensible et joyeuse, de se réapproprier les fondamentaux du jeu et du travail de comédien.ne, de développer des modalités et supports de travail, des outils, des moyens de ressentir et d’agir, de pratiquer et vivre le théâtre.

Il s’agit d’aider chacun.e à affiner la singularité d’un geste artistique en développant à la fois des compétences et une éthique de la pratique des métiers du théâtre. Il s’agit en outre d’enrichir une compréhension des écosystèmes du spectacle vivant dans la diversité de ses formes comme dans la multiplicité de ses inspirations, au plus près de ses nouvelles définitions. Il s’agit enfin de nourrir une capacité à s’inscrire dans la fertilité de la création contemporaine internationale avec ambition et pérennité. Le parcours personnalisé est envisagé au plus près des besoins de chaque élève tout en s’inscrivant nécessairement dans une démarche collective. 

Les élèves sortant du cycle spécialisé peuvent s’orienter vers une insertion professionnelle, l’enseignement supérieur sur concours, une pratique en amateur de haut niveau et autonome.        Le cycle spécialisé peut également offrir un tremplin vers la Classe Préparatoire à l’Enseignement Supérieur du CRR.

L’enseignement, centré sur la pratique intensive du jeu d’acteur et de l’interprétation, s’articule autour de différents axes d’apprentissages :

  • Les cours d’interprétation
  • La pratique des répertoires dans leur diversité spatiale et temporelle
  • La dramaturgie pour jouer
  • La préparation au jeu (trouver son joueur) et à l’écriture de plateau à travers l’art du clown
  • La création : ateliers de projets collectifs encadrés
  • La réalisation de travaux personnels en autonomie
  • Cours de danse et travail vocal

D’autres enseignements viennent compléter le dispositif : stages de pratique théâtrale intensive, master class, culture artistique, histoire et connaissance des acteurs des politiques culturelles, enseignements théoriques.

Des stages sont proposés régulièrement aux élèves afin de leur faire découvrir des techniques et démarches artistiques singulières et de leur permettre de travailler avec une grande diversité artistes pédagogues.

Des partenariats sont développés notamment avec le Montfort Théâtre et d’autres établissements culturels y compris internationaux afin d’ancrer les élèves dans les écosystèmes fertiles du spectacle vivant contemporain.

Les études sont sanctionnées par le Diplôme d’Études Théâtrales (DET), obtenu sur la base de l’évaluation continue et de la présentation publique de travaux (interprétation et projet personnel) devant un jury composé de l’Inspection du théâtre, de membre de la direction, de personnalités qualifiées.

Les élèves du cycle spécialisé peuvent, sous conditions de ressource et sous réserve d’évolution de la législation, bénéficier des aides financières de l’État, délivrées par la DRAC.

Informations sur les conditions d’admission et les modalités d’auditions d’admission : site du CRR de Paris

 2 - CPES Théâtre

Le CPES Art dramatique s'adresse aux jeunes de 18 à 24 ans.

La classe peut accueillir un maximum de 20 élèves et requiert un engagement important.

Le parcours d’études est de deux années.

Elle propose aux étudiants comédien.nes de développer leur maitrise des outils du plateau contemporain, d’affermir leur culture théâtrale et d’affirmer la singularité de leur geste artistique.

Il s’agit de les aider à affiner la singularité de ce geste en développant leurs compétences en matière de jeu et leurs connaissances des répertoires et des enjeux historiques et contemporains de la pratique du plateau.

Il s’agit aussi d’enrichir leur appréhension des réalités du spectacle vivant dans la diversité de ses formes comme dans la multiplicité de ses inspirations, au plus près de ses nouvelles définitions.

Il s’agit enfin de nourrir leurs capacités à s’inscrire dans la fertilité de la création contemporaine internationale avec éthique et ambition.

Par la fréquentation assidue des répertoires de tous horizons, elle permet à chacun.e de construire une pensée précise du texte et d’explorer les questions et les langages qui vivifient le théâtre.

Par des propositions régulières et diverses de scènes partagées, elle aide chacun.e à expérimenter des formes collectives qui participent à la vivacité de la création contemporaine et lui ouvrent les réalités des métiers du spectacle vivant.

Orientée vers la poursuite du parcours en écoles nationales, la CPES entretient des liens avec les élèves et pédagogues de celles-ci et accompagne chacun.e dans une grande connaissance de la spécificité de chaque formation afin que les réussites aux concours se prolongent par des formations épanouissantes et des carrières durables et riches.

Par la diversité de l’équipe pédagogique comme par l’intervention d’artistes pédagogues invité.e.s, ainsi que par la vigueur des partenariats avec des établissements culturels (Théâtre le Monfort, Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint Denis, Théâtre de la Commune CDN d’Aubervilliers, Cent Quatre, Théâtre de la Colline) et des liens avec les autres départements du CRR, la formation propose d’aborder une grande variété de techniques et s’ancre dans la vivacité de la création contemporaine.

Informations sur le calendrier d’inscription et les modalités des auditions d’admission : Site du CRR de Paris

Réforme des conservatoires

Les Conservatoires municipaux d’arrondissement incarnent un réseau d’apprentissage d’une incroyable richesse et offrent une qualité d’enseignement que la Ville de Paris entend préserver et développer. Avec dynamisme et passion, ils transmettent à de nombreux jeunes la rigueur et la patience, l’aisance et la persévérance, valeurs essentielles d’un monde en marche perpétuelle. La réforme qui s’est engagée a pour objectif de pouvoir y donner accès à encore plus de jeunes.

Parcours de Sensibilisation Musicale (PSM)

Dans le cadre de la réforme des conservatoires la ville de Paris propose, en partenariat avec l’académie de Paris,  un Parcours de Sensibilisation Musicale (PSM) pour tous les élèves de CP des écoles publiques parisiennes.

Les professeurs des écoles, les professeurs de la Ville de Paris en charge de l’enseignement musical et les professeurs des conservatoires se sont associés pour proposer un parcours  aux enfants de CP. Il repose sur deux offres complémentaires qui favorisent la découverte et l’initiation artistique :

  • - Une offre de culture musicale : Rencontres avec des artistes et/ou enseignants en musique, concerts pédagogiques dans différents registres musicaux, présentation des différentes familles d’instruments ;
  • - Une offre de pratique instrumentale : Ateliers de découverte des premiers gestes instrumentaux.

Ce parcours a pour ambition de sensibiliser chaque enfant de CP à l’écoute, la rencontre et la pratique de la musique. Il s’inscrit dans le Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC) et le Projet Éducatif Territorial Parisien (PEDT). Il décline les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle (rencontre avec les artistes et les œuvres, connaissance musicale, pratique de l’instrument) et vient enrichir l’offre d’éducation artistique et culturelle délivrée par le professeur des écoles et le professeur de la ville de Paris en éducation musicale.

Les objectifs de ce parcours, au-delà de ceux qui s’inscrivent naturellement dans le PEAC, sont de créer un lien entre le conservatoire et l’école, de rendre l’enfant plus acteur de son choix dans la poursuite ou non d’un parcours musical, et de démocratiser l’accès à l’enseignement de la musique. 

Partenariats

Dans le cadre de la réforme des conservatoires la Ville de Paris propose également d’ouvrir davantage les conservatoires sur leurs territoires et d’en démocratiser leur accès.

 Avec les Centres Paris Anim' et les écoles associatives de musique subventionnées par la Ville : Il s’agit de rendre plus importante, lisible et complémentaire l'offre d'enseignement artistique à Paris en structurant les relations de chaque conservatoire avec ces acteurs de l’enseignement artistique. Ces partenariats se traduisent :

  • par la mutualisation d’espaces (par exemple les studios d’enregistrement, les salles de répétition…)
  • la mise en place d'actions communes : orchestres composés conjointement, représentations communes, spectacles, cours partagés de formation musicale, d’instruments, notamment en musiques actuelles.
  • En rendant ainsi l’offre d’enseignement artistique parisienne plus claire et plus accessible, chaque enfant désireux de faire de la musique, de la danse et du théâtre trouvera plus facilement un lieu répondant à son projet. Chaque conservatoire présente sur sa page les actions qu’il promeut en ce sens.
 Avec les institutions et les structures associatives locales intervenant dans le champ social : Il s’agit de diversifier le profil des élèves accueillis en conservatoire en nouant des liens avec les centres sociaux associatifs, les maisons d’enfants à caractère social, les clubs de prévention, des structures d’insertion professionnelle comme l’École de la 2e chance.
  • Ces actions s’inscrivent dans la volonté de la Ville de Paris d’agir là où l’accès à l’éducation artistique et culturelle est moins aisé, notamment au sein des quartiers populaires.
  • Localement ces partenariats visent à développer des actions de sensibilisation artistique, ponctuelles ou récurrentes, dans les murs ou hors les murs des conservatoires, à l’attention de jeunes en âge d’être au conservatoire, et qui sont considérés comme éloignés de l’offre parisienne d’enseignement artistique, principalement pour des raisons sociales et économiques.
  • Plus globalement la Ville de Paris a noué des partenariats-cadre – concernant l’ensemble du réseau des conservatoires parisiens – au bénéfice des jeunes suivis par l’Aide Sociale à l’Enfance, le Groupement pour la Réussite Éducative à Paris, la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris (programme DEMOS- Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) : ces partenariats ciblés permettent un accès facilité en conservatoire pour des cursus annuels complets en musique, danse et théâtre. 

Tous les conservatoires

Sélectionner un arrondissement :